9/11/2013 – ? – Jour 258 – Turquie 10

Je me lève avant le levé de soleil. Ma tente est couverte de frima et il fait froid. Nous déjeunons ensemble et doit ranger ma tente mouillée car elle est encore semi-gelée. Nous faisons nos adieux, puis j’attaque les montagnes. Il y a une bonne montée. Je savais que ces jours-ci seraient difficiles physiquement. Je n’arrête que pour grignoter un peu. En après-midi, j’ai un très fort vent de face. C’est désagréable et me ralenti considérablement.

Je décide de m’arrêter tôt pour faire sécher ma tente. Il y a peu d’endroit où camper. Je vais dans les terres et m’installe sous un arbre isolé. Le terrain est plat et on voit loin. Je suis visible du chemin, mais ça ne semble pas déranger. Ma tente sèche rapidement avec ce vent. Je la monte et cuisine une boîte de conserve. C’est des genres de cigares aux choux, mais avec des feuilles de vignes à la place. Il fait froid. La nuit sera froide. Je commence à vraiment vouloir une douche chaude. Ça devra encore attendre. Je continu de me laver avec des lingettes humides.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s