17/07/2013 –?- Jour 143-Tadjikistan 16

Levé assez tôt par les klaxons de camion après une nuit chaude. Nous partons sur des routes pas très bonnes. Je suis lent à avancer. Il y a plusieurs villages afghans de l’autre côté de la rivière. De notre côté, il n’y a rien. Que des falaises.

Nous arrêtons diner à une table de picnic et je me rends compte qu’un yogourt a explosé dans mon sac. Bref, il y a eu la sauce tomate, le thé, les nouilles et maintenant le yogourt. J’ai une vrai gibelotte dans mon sac que je dois nettoyer avant que ça sente mauvais. Nous étions supposé manger un sandwich, mais les tomates étaient en compote et les concombres étaient passé date. Hum, je dois manger des noix mouillées de gibelotte.

Il fait très chaud et après-midi. On passe devant un village afghan et il y a une détonation. Jack dit avoir vu une explosion près de la berge. Une mine antipersonnel? On passe la douane pour sortir du GBAO. L’officier est bête et adore jouer du sifflet.

On continu notre route. Je suis lent et fatigué. Je crois que c’est de la fatigue accumulée. Les routes ont été mauvaises pour un très long moment dans des régions très isolées. Les montagnes commencent à me sembler plus austères et oppressantes que jolis.

Je bois beaucoup d’eau, peut-être trop. Mon ventre est bizarre en fin de journée. Je n’ai pas faim et je veux seulement dormir. Nous arrêtons dans un Bed and Breakfast pour la nuit car nous ne savons quand sera le prochain village. Nous n’avons croisé que 3 villages durant la journée. 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s