28/04/2013 –Huangyuan– Jour 63

Quelle journée! Ce matin on a fait nos adieux aux autres cyclistes puis sommes allé déjeuner au même restaurant tibétain où j’ai mangé du zomba et yogourt de yak. Pendant qu’on mangeait, il s’est mis à neiger. Nous pensions que c’était passager et que ça allait arrêter rapidement. Nous sommes donc parti. Le vent était fort et de face et la neige fondante était de pire en pire. Nous étions trempé et mes pieds étaient complètement gelés.

Après seulement 15km, on demande à un camion de nous amener au prochain village (90km plus loin) à Haiyan. 110 yuans pour les deux, on accepte. Arrivé au village, Yang est allé se renseigner pour un hôtel car la température ne s’améliorait pas. Trois hôtels, trois mêmes réponses : il y a une base militaire et les étrangers ne peuvent dormir dans aucun hôtel. Misère, le prochain village est à 48 km. On dine au chaud et on prend notre courage à deux mains après s’être mieux habiller et on part en vélo. Le vent est moins fort, mais la neige fondante est encore intense. Merci encore à Janet Books pour les poches chauffantes (que j’avais oublié que j’avais depuis Suzhou). Une chance la route est en pente descendante. Nous arrivons à Huangyuan complètement détrempé et gelés. On se trouve un hôtel et on essaie de se réchauffer.

Pire journée depuis mon départ. Journée misérable que j’espère ne pas revivre de si tôt. Pour combler le tout, alors que j’étais aux toilettes publiques de l’hôtel, un gars saoul a défoncé la porte en me criant après… Je range mes trucs et vais me coucher, vidé de toute énergie.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s